• En filé

     

    Ou pas

     

     

     Le colza est une plante issue d’un croisement entre un chou et une navette.
    On mentionne explicitement le colza oléagineux dans des textes sanskrits datant de 2000 à 1500 ans avant Jésus-Christ et dans des écrits grecs, romains et chinois remontant aux années 500 à 200 avant notre ère.
    Dès l'antiquité, le colza ou la navette, sont cultivés en Chine et utilisés comme huiles comestibles. Sa culture et sa commercialisation se développent aux Pays-Bas à partir du XVIe siècle.

     

     

    À cette époque, l'huile de colza servait principalement de combustible à lampes. Plus tard, on l'a utilisée comme lubrifiant des moteurs à vapeur.
    Il faudra attendre le XVIIIe siècle et l'amélioration des techniques de transformation pour que son huile soit utilisée en Europe en alimentation humaine et que sa culture s'y développe.

     En France, la production d'huile de colza a pris une grande importance dans les années 1750-1850 dans les départements du nord de la France et notamment en Flandre.

     

     

    Les fleurs de colza sont d'un jaune éclatant et produisent un nectar abondant avec lequel les abeilles font un miel riche en glucose et de couleur claire.

     

     

    « C'est un fou !Couleur métisse ! »

  • Commentaires

    1
    Samedi 29 Avril à 06:13
    CathyRose

    Tes photos sont magnifiques ... mais je préfère sans filé ! wink2
    J'aime beaucoup les chants de colza, mais j'ai du mal avec l'odeur !
    Bon week-end, bisous !
    Cathy

      • Mardi 2 Mai à 09:36

        Je n'ai jamais entendu le chant du colza wink2

    2
    Samedi 29 Avril à 06:51

    jolie serie!! sympa les filés!! amitiés

    3
    Samedi 29 Avril à 08:22
    Francis

    Tes clichés filés comme des rideaux huileux lèvent le voile sur une plante "mine d'or" mais envahissante et nauséabonde. Effet visuel "garanti", le colza en fleur souligne au "stabylo" le puzzle que l'agriculture industrielle intensive nous offre à voir et à respirer. Son jaune est joliment adouci de brumes et de soleil rasant dans ton deuxième cliché et si acidulé dans le dernier.
    Très belle série, ton effet filé donnerait l'impression rétinienne de la diapositive qui passe à la suivante !
    Bon weekend Ktia 

      • Lundi 1er Mai à 23:50

        Merci Francis.
        Contrairement au lisier déversé dans les champs, l'odeur du colza ne me dérange pas.
        Je ne m'étends pas sur l'agriculture industrielle intensive, je râle suffisamment lorsque je vois ces terres exploitées au maximum grignotant le moindre espace libre.
        Visuellement, ces étendues de fleurs jaunes sont superbes, mais alors qu'il y avait beaucoup d'abeilles dans les fleurs, cette année, j'en ai vu très peu.
        Très inquiétant !

    4
    Samedi 29 Avril à 09:16

    Coucou Katia,

    On a peine à croire que ces filés soient le résultat de si beaux paysages. Très belle compo, ils sont superbes. Le miel de colza est absolument dégueu, enfin je n'aime pas du tout lol.... et puis vu les traitements je suis heureuse qu'il n'y en ai pas autour du notre cheptel.

    Grosses bises et bon WE.

      • Lundi 1er Mai à 23:53

        Je suis d'accord, ce miel n'a pas bon gout et il cristallise de suite.

    5
    Samedi 29 Avril à 09:26

    Je ne connais pas le secret du filé mais j'adore

    Aussi la dernière photo cool

    Bon week-end

    6
    Samedi 29 Avril à 10:42

    En filé ou pas quel joli défilé de photos. Il ne manque que le parfum que j'adore et qui me manque car il n'y en a pas autour de chez moi. La dernière me fait un peu penser à du mimosa, bah oui, c'est tout aussi printanier et joyeux smile

      • Lundi 1er Mai à 23:57

        Vu les pesticides répendus sur ces champs, il vaut mieux que tu n'en aies pas ;)

    7
    Samedi 29 Avril à 12:24

    Bonjour Katia,
    le choix est difficile filé ou pas, je pense que je vais choisir l'ensemble de tes clichés, j'adore les deux.
    Bonne journée.
    Michel

    8
    Samedi 29 Avril à 12:49

    Bonjour Katia,

    Encore une série splendide! J'adore le lieu de la première photo "non filée", une ambiance vraiment spéciale que j'adore. Quand à tes filés, de superbes réussites. Il y a très peu de champ de colza chez moi, ils sont tellement beaux à voir.

    Bises et bon week-end. 

      • Mardi 2 Mai à 00:03

        Ces espaces jaunes sont un régal pour les yeux.

    9
    Samedi 29 Avril à 14:44

    Je pose les hausses sur mes ruches une fois le colza défleuri, trop difficile à extraire, il cristallise de suite et je n'en aime pas le goût

      • Mardi 2 Mai à 00:06

        Heureusement, lorsque je faisais mon miel, je n'avais aucun champ de colza.
        Ici, il est récolté assez tard.

    10
    Samedi 29 Avril à 14:58

    Je n'apprécie pas son odeur, mais la couleur est parfaite pour les photos, et ces filés sont superbes!

    11
    Samedi 29 Avril à 14:59
    Xtian

    Sans filet pour les filés quand le jaune est bien présent !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    12
    Dimanche 30 Avril à 09:30
    Bonjour
    Ton article est superbe
    J adore le file que je pratique mais la pour moi et seulement moi je le trouve trop Accentue
    Ces fleurs font de magnifiques photos colorees
    Bon dimanche
    13
    Dimanche 30 Avril à 15:07

    Bonjour Katia :)

    Quel spectacle ; j'aime les deux versions puisque je suis aussi adepte du flou artistique, mais à main levée ; c'est pas toujours facile d'obtenir ce que l'on souhaite ( j'ai d'ailleurs deux photos en réserve que j'ai faites il y a deux jours :) Les trois paysages sont de toute beauté et superbement cadrés.

    1. remarquable ambiance, un peu mystérieuse

    2. remarquable graphisme et couleurs des différentes parcelles

    3. remarquable vue pleine de poésie

    BRAVO à toi !

    Bon dimanche et 1er mai !

      • Mardi 2 Mai à 00:12

        Merci Chris pour ce commentaire plus que précis.
        Mes photos sont toujours prises à main levée.

    14
    alroga
    Lundi 1er Mai à 21:52

    Je le trouve beau, avec ce jaune éclatant qui envahit les champs. Allergique au pollen de Colza, j'évite de m'en approcher.

    C'est pourquoi le voir en photo me convient parfaitementsarcastic! Surtout lorsqu'elles sont belles comme ici. Coup de cœur pour la seconde et cet effet voilé .

    bises

      • Mardi 2 Mai à 00:13

        Tu n'as jamais essayé une désensibilisation ?

    15
    Lundi 8 Mai à 11:26

    Deux styles bien différents, mais j'aime les deux, une autre ambiance.
    Il eût été dommage que je loupe tes articles ;-)
    Bises Katia

    16
    Vendredi 19 Mai à 18:13

    Bonsoir Katia, 
    Une série très variée, je t'avoue que j'ai une préfèrence pour les photos classiques avec la brume et ce jaune soleil. 
    Bises et bonne soirée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :