• Tarier Pâtre ♂

     

    Entendez-vous ce cri ?

     

    Tarier Pâtre ♂

     

    Au printemps dernier, le CNRS et le Muséum d’histoire naturelle alertaient dans une nouvelle étude sur la disparition à « vitesse vertigineuse » des oiseaux des campagnes françaises.
    Même si ce déclin catastrophique est largement imputé aux pratiques agricoles, continuer à permettre la chasse de centaines de milliers d’oiseaux comme l’alouette des champs est invraisemblable.

    C'est pourtant ce que projette le ministère de la transition écologique qui a mis en place cet été dans plusieurs départements des consultations de citoyens portant sur les chasses traditionnelles et la détermination des quotas de prélèvements de différentes espèces d’oiseaux pour la campagne 2018-2019.

    La Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) a réagit fin juillet en publiant un argumentaire global et local contre ces chasses dites « traditionnelles » :

    Chasse aux pantes, chasse à la matole, chasse à la glu, chasse tenderie sont des pratiques d’un autre temps où les populations rurales avaient besoin de se nourrir de protéines animales à bon compte. La LPO leur reproche d’être difficilement contrôlable, cruelles et pour certaines non-sélectives.

    Joignons-nous à la mobilisation lancée par la LPO en répondant défavorablement aux trois projets d’autorisation proposés en consultation publique dans 10 départements (plus d’informations, liens et modèles : dépliant contexte.


    Merci de signer la pétition contre le piégeage cruel d'oiseaux en France et de participer jusqu'au 14 août aux consultations du ministère.

    ICI

     

    Tarier Pâtre ♂ et Bergeronnette grise

    (les textes en bleu sont cliquables)


    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique