• L'incroyable rencontre

    avec une Grue Cendrée !

     

    Grue

     

    Je n'en croyais pas mes yeux, depuis le temps que je désirais voir cet oiseau.
    Je précise pour celles et ceux qui ne le savent pas, ces grues cendrées ne viennent jamais en Bretagne.

     

    Grue

     

    J'ai de la chance, elle est en train de nicher, comme vous pouvez voir, elle a pondu deux oeufs. Peut-être, verrons-nous les petits !

     

    Grue

     

    En France, on n'a plus d'oiseaux, mais on a des idées   smiley

    Clic

    De nouvelles données pour 2017,...  Clic et malheureusement, il n'y a pas que les oiseaux comme on peut le voir ICI.

     

    Grue

    « Lèche-vitrinesJe vous offre un café »

  • Commentaires

    1
    Lundi 2 Avril à 01:03

    Ah, ah, j'adore. Quelle imagination !

    2
    Lundi 2 Avril à 07:38
    CathyRose

    Une jolie façon de présenter le problème Katia, ça devient inquiétant, c'est vrai !
    Moi ce qui me désespère c'est que si j'entends les oiseaux, ils ne viennent jamais chez moi ...
    Bon lundi de Pâques, bisous !
    Cathy

    3
    Lundi 2 Avril à 08:17
    Francis

    Dangereux paradoxe : depuis quelques années je crois  observer de plus en plus de variétés de passereaux dans notre quartier de jardins et de haies, voisin de la forêt. Effet refuge probablement ? Refuge à oiseaux, refuge à humains, cerné par des terres agricoles où dans quelques semaines va débuter avec les foins, se poursuivre avec les moissons, le déchaumage, le labour puis les nouvelles semailles une trop longue période bruyante, poussiéreuse, irrespirable qui disperse dans l'atmosphère  pollens, poussières et résidus végétaux imprégnés des produits chimique d'épandage... 

    Les échassiers, hérons et aigrettes eux aussi paraissent beaucoup plus nombreux qu'autrefois. Dans mon enfance, en observer un seul isolé était rare. Protection, abondance localisée de ressource alimentaire mulots, grenouilles... ? 

    Les rapaces également sembleraient tirer leur épingle du jeu grâce à la protection, un régime alimentaire adapté aux conditions actuelles, un logis plus varié, forestier, rocheux, ou granges, greniers et ruines.

    Vers un futur de métropoles urbaines et d'oasis ruraux disséminés dans un désert biologique, substrat de monocultures intensives ?

    Qui l'eu grue !

      • Mardi 3 Avril à 21:29

        Merci Francis.
        Chez moi aussi, de nouvelles espèces sont apparues. Cette année les pinsons du nord et un tarin des aulnes sont passés dans mon jardin, c'était la première fois que je les voyais.
        Par contre, les moineaux ont complètement disparu et les mésanges charbonnières sont moins nombreuses. Idem pour les rapaces, j'en aperçois moins qu'avant. Sont-ils tués par les chasseurs ou bien la nourriture manque-t-elle ? je ne sais pas.

        Jadis, je remarquais beaucoup les corbeaux dans les campagnes. Aujourd'hui, je ne les entends plus. Chaque année, les agriculteurs demandent à la fédération de chasse de les piéger (un de mes voisins est habilité à le faire) pour qu'ils n'aillent pas manger les graines des semences.

        J'ignore si les échassiers sont plus nombreux, mais la diminution de leur territoire et l'amoindrissement de leur nourriture font qu'ils se concentrent plus facilement aux mêmes endroits. Tu es peut-être plus réceptif à leur présence ?
        Mon article date de 2014, j'ai rajouté d'autres liens guère plus réjouissants, mais plus récents. Malheureusement, l'effondrement continue et je n'ai pas l'impression que l'Europe s'en préoccupe.

    4
    Lundi 2 Avril à 10:02
    Olivier P

    J'adore...tout simplement !!! Très sympa cette série !

    5
    Lundi 2 Avril à 11:26

    de jolies photos, que j'ai regardé en souriant

     bonne journée Katia

    6
    Lundi 2 Avril à 14:47
    Pastellle

    C'est génial ! Parfaite série pour le premier avril ! 

      • Mardi 3 Avril à 21:32

        Merci Pastelle.
        Malheureusement l'effondrement des populations d'oiseaux n'est pas un poisson d'avril arf

    7
    Lundi 2 Avril à 17:55

    bonjour,

    joli reportage, tres original et drôle...fallait y penser et de l'humour cela fait du bien..

    bonne fin de semaine

    à bientot 

    8
    Mardi 3 Avril à 06:58

    Si on compte sur ce drôle d'oiseau pour renouveler l'espèce, on a pas fini d'attendre.
    On ne parle plus que de ça, on connait les causes de ces hécatombes, on en connait aussi les remèdes, mais que fait-on? Rien :(
    Merci d'en avoir parlé Katia, traiter le sujet avec un humour teinté d'ironie grinçante est très efficace pour réveiller les consciences, du moins celles qui sont allées jusqu'au bout de ton billet.

      • Mardi 3 Avril à 21:40

        Merci Alma.

        J'ai comme l'impression que l'Europe a d'autres préoccupations que celle de protéger la faune et flore.

        Les personnes doivent aussi se sensibiliser, ceux qui possèdent d'un jardin peuvent éviter de mettre des anti-limaces,
        des traitements chimiques sur leurs rosiers , fleurs, légumes pour éliminer les pucerons, larves de chenille et tout ce qui bouge ...
        Ne pas couper les haies d'avril à septembre pour que les oiseaux puissent construire leur nid (ils sont nombreux ceux qui s'installent dans les haies).

        Les gens s'activent au printemps, j'entends les tronçonneuses de partout alors que la nidification commence.
        N'attendons pas que les gouvernements fassent quelque chose. Soyons également responsables.

        Ne lâchons pas les chiens dans des endroits où les canards et autres oiseaux nichent sur les rives, c'est mon combat en ce moment. Protégeons les des chats qui pourraient les attraper, il y a plusieurs façons de les éloigner, voir sur le site de la LPO.
        Respectons les animaux, quels qu'ils soient.
        Bref, si seulement !...

    9
    Mardi 3 Avril à 08:13

    Ton humour grinçant de "l'oiseau d'Avril" est parfaitement réussi

    10
    Mercredi 4 Avril à 15:25

    Coucou Katia,

    Je ne sais pas si ses plumes vont tenir longtemps mais comme c'est amusant ! 

    Gros bisous 

      • Mercredi 4 Avril à 21:28

        Je retournerai prendre de nouvelles photos quand les petits seront nés tongue

    11
    Lannic
    Mercredi 4 Avril à 23:46

    Faudrait sans doute supprimer l'être humain pour préserver les autres espèces ! frown

     

      • Dimanche 8 Avril à 18:32

        L'homme s'auto-détruit, il finira pas disparaitre.

    12
    Jeudi 5 Avril à 13:24

    Excellent !!! et un peu d'humour ne fait de mal à personne, bien au contraire ! ;)

    Chaque année vers le 1er mars la grive musicienne manifeste son retour par son merveilleux chant. De tous temps c'était ainsi et cette année, je ne l'entends pas ! :(

     

      • Dimanche 8 Avril à 18:34

        J'en avais une aussi qui chantait merveilleusement bien, c'était un bonheur de l'entendre, mais depuis quelques années, elle a disparu.

    13
    Samedi 7 Avril à 17:20

    Pinaise de pinaise, elle a du en baver pour sortir ses oeufs !!!!!!!!!!!
    Excellent, j'adore ce genre de choses insolites ;-)
    Bisous

    14
    Vendredi 20 Avril à 18:15
    Xtian

    Bonsoir Katia

    Belle imagination aidée, je pense, par une quelques tasses de chouchen ?

    Bises savoyardes 

      • Mardi 24 Avril à 22:53

        Insinuerais-tu que les Bretons aiment boire ?! wink2

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :