• Libération

    Certains d'entre vous se souviendront de cette publication (clic), je vous montrais des photos de 3 fous de bassan prises à travers un grillage.
    Pendant que je séjournais à l'Ile Grande, ils avaient été amenés à la LPO pour y être au repos et soignés.

     

    Fous de bassan

     

    Sur le site de la LPO, j'ai trouvé des nouvelles d'eux ainsi que des précisions sur leur état à leur arrivée.
    Je cite :

    "Le 9 juin, ils ont été relâchés : 2 adultes récupérés affaiblis et déshydratés et 1 immature avec des traces de ligatures, dues vraisemblablement à des fils de pêche.
    Ces oiseaux avaient été récupérés, 2 en provenance du Finistère (Roscoff et Plouescat) et 1 des Côtes d’Armor (Penvenan).
    Ces 3 oiseaux ont été équipés de bagues CRPBO fournis par le Museum de Paris afin de pouvoir les suivre après le relâcher."

     Vous pouvez cliquer sur dailymotion afin d'avoir une image plus grande. La vidéo est un peu longue à se lancer.

     

    « Un p'tit coin,.. de ciel bleuTendresse »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 1er Juillet 2016 à 22:52

    Je me souviens très bien de ton article, tu avais pris la précaution de ne pas trop t'approcher pour ne pas les affoler. C'est bon de les voir retrouver la liberté, on voit d'ailleurs que pour les soigneurs c'est aussi un grand moment. Le 1er n'a pas demandé son reste, mais le second a attendu son pote :)
    Merci Katia, c'est sympa de connaitre la suite heureuse de l'histoire et c'est aussi un bel hommage à tous ceux qui s'en occupent.

    2
    Vendredi 1er Juillet 2016 à 23:01
    Francis

    Le troisième n'est pas décidé ! Quelle chance d'avoir pu savoir ce que tes 3 amis mal en point étaient devenus. Merci la LPO.

      • Lundi 4 Juillet 2016 à 23:16

        La LPO fait vraiment du bon travail.
        Il y a des périodes de l'année qui sont très éprouvantes pour eux. Quand j'y étais, malgré les fortes tempêtes, c'était assez calme.

    3
    Vendredi 1er Juillet 2016 à 23:16

    Une belle action. Ce sont de beaux oiseaux

    4
    Samedi 2 Juillet 2016 à 03:22

    Tout est bien qui finit bien pour eux et c'est tant mieux.

    5
    Samedi 2 Juillet 2016 à 07:37

    bonjour,

    heureusement qu'ils ont là ces travailleurs de l'ombre.

    bon week end

    6
    Samedi 2 Juillet 2016 à 07:58

    Bon jour Katia,
    Tous ces fils et filets, sans parler des divers déchets abandonnés dans la "poubelle Mer", sont des pièges terribles pour la Faune.
    Il en est de même un peu partout dans les cours d'eau, étangs, lacs... d'ailleurs ou les pêcheurs de leur côté "rêvent et se détendent" sans se soucier des saloperies qu'ils laissent derrière eux, ces grands amoureux de la nature disent-ils. Et là, je ne parle même pas de leurs bouteilles, emballages de repas, paquets de cigarettes vides... qui finissent dans les estomacs de ces animaux.
    Je n'ai jamais compris les amours qui tuent, et plus je fréquentent les endroits ou chasseurs et pêcheurs (qui sont bien souvent les mêmes) passent, plus mon aversion les concernant grandit. 
    Heureusement pour ces individus, l'histoire se termine bien, et j'en suis très heureuse, mais combien d'autres sont tués par l'inconscience humaine ?
    Bise et bonne journée à toi

      • Lundi 4 Juillet 2016 à 23:29

        Je suis bien entendu d'accord avec toi Pascale.
        Je râle assez après les chasseurs qui laissent leur canette de bière par terre et les pêcheurs qui abandonnent le papier d'alu qui sert à envelopper leurs appâts, entre autres !...
        Beaucoup d'animaux ne s'en sortent pas et meurent dans la souffrance, malheureusement !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    Samedi 2 Juillet 2016 à 08:04
    CathyRose

    Bien sûr que je m'en souviens ! Tout est bien qui finit bien pour eux, le troisième a eu un peu plus de mal à sortir de sa boite, c'était peut-être le plus jeune, moins habitué à la liberté ...? Merci de nous avoir transmis la fin heureuse de cette histoire !
    Bon week-end, bisous !
    Cathy

    8
    Samedi 2 Juillet 2016 à 08:46

    Ils doivent être un peu paumés, ne sachant plus où se trouve leur maison car Roscoff, Plouescat et Penvenan, c'est un peu loin ...

    9
    Samedi 2 Juillet 2016 à 10:31

    super action! amitiés

    10
    Samedi 2 Juillet 2016 à 12:01

    Coucou Katia

    Magnifique fin, c'est toujours un grand moment de les voir repartir. 

    Bisous

    11
    Samedi 2 Juillet 2016 à 13:55

    Bonjour Katia, 
    C'est beau de voir ces Fous de bassan retrouver la liberté!
    Mais je ne peux m'empêcher de penser à ce qu'ils ont enduré et à leur souffrance causée aussi par les humains.
    Je comprend l'inquiétude du dernier Fou qui a longtemps hésité avant de s'envoler.
    Merci pour ce reportage et cette belle fin.
    Bises

    12
    Dimanche 3 Juillet 2016 à 12:05

    C'est super de les soigner, mais cel'est encore plus quand on les relâche dans leur milieu naturel, bravo à eux

    13
    Dimanche 3 Juillet 2016 à 18:29

    C'est bien mais si chaque personne ramasse ses déchets ce serait super...et si normal !!! bisou Ktia

    14
    Dimanche 3 Juillet 2016 à 23:13

    C'est toujours un bonheur de libérer un rescapé.

    15
    Lundi 4 Juillet 2016 à 10:43

    Ils ne LA trouvent pas trop froide ;) Superbes oiseaux

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :