• Sens, dessus - dessous

     

    1 - Des noeuds !

     

     

    2 - Au-dessus,

     

     

    3 - des goélands se sont trouvés des nids "douillets",

     

     

    4 - et s'endorment tranquillement.

     

     

    5 - En dessous,... de jeunes goélands demeurent, provisoirement ..

     

     

    6 - récupérés blessés,

     

     

    7 - ils sont soignés et restent en convalescence jusqu'à leur guérison complète.

     

     

    8 - Celui-ci doit avoir une fracture de la patte, il a des difficultés à se retourner, ça fait mal  !

     

     

    9 - Plus loin, il y a une bâtisse (à droite sur la photo). C'est le centre de la  LPO de l'Ile Grande (Côtes d'Armor).
    Spécialisé dans l'accueil des oiseaux marins, il accueille ponctuellement des cétacés et pinnipèdes avant leur transfert vers Océanopolis à Brest.

     

    (clic sur la photo pour situer le lieu.)

     

     

    10 - Ici, vous pourrez voir les 2 piscines du Centre.
    C'est à l'extérieur de la première piscine (1ère photo) que j'ai pris ces Fous de Bassan. Protégés par un brise vue, ils sont au calme.

     

     

    11 - Ils sont arrivés pendant que j'y étais, au nombre de 3, retrouvés épuisés sur des plages et apportés à la LPO pour des soins.
    Il était bien sûr hors de question d'aller les déranger pour les photographier, je l'ai fait de l'extérieur.

     

     

     

    12 - Presque en même temps est arrivé un guillemot de troil en habit d'hiver (si je ne fais pas erreur).
    Photographié de l'extérieur, la vitre n'est pas très propre :)

     

     

    14 - Une fois requinqués et guéris, ils seront relâchés et feront leur vie en toute liberté.

     


    Tous les oiseaux ayant séjourné au centre sont bagués. C'est ainsi que l'on peut voir les bagues au doigt aux pattes des goélands.
    Après avoir été soignés, certains restent près du centre où la vie semble être plus facile.

    « Mer MontantePour vous réchauffer »

  • Commentaires

    1
    Samedi 23 Avril 2016 à 23:26

    merci pour cette série

    un vrai reportage et des photos de qualité

    tilk

    2
    Samedi 23 Avril 2016 à 23:32

    Bonsoir Katia

    Ce centre de soin n'est pas prêt de fermer ! Nous y avons apporté une toute jeune Mésange bleue qui à l'envol s'était faite attaquée par une Corneille noire et tombée dans une piscine. Comme tu le dis, une fois rétablie et baguée elle est repartie vers ses cieux. Malheureusement ce centre est aussi trop occupé par les jeunes goélands qui aiment s'aventurer un peu loin des parents et du coup amenés par les promeneurs peu renseignés sur les habitudes de ces oiseaux et qui pensent bien faire. S'en suit une belle quantité de patée pour chat à acheter pour les nourrir. 

    Tes portraits sont si beaux, ces oiseaux méritent tous de se remettre et de repartir. Le guillemot est superbe. 

    Gros bisous 

      • Dimanche 24 Avril 2016 à 22:11

        Heureusement qu'il n'est pas prêt de fermer, il travaille beaucoup. Lors de la tempête qu'il y avait eu il y a 2, ils avaient reçu énormément de macareux.
        En 2003, j'avais emmené un goéland que j'avais trouvé sur une route, il ne pouvait plus voler et sentait l'huile de friture, c'était l'horreur, le pauvre.
        En ce moment, c'est assez calme, seuls quelques jeunes goélands et un merle étaient à l'extérieur.

    3
    Samedi 23 Avril 2016 à 23:57

    Magnifique reportage sur le travail de la LPO. Bravo pour les photos !

    4
    Dimanche 24 Avril 2016 à 07:39
    CathyRose

    Un très joli reportage Katia sur cette association qui recueille les oiseaux blessés !
    Merci à toi pour toutes ces explications, c'était très intéressant !
    Bon dimanche, bisous !
    Cathy

    5
    Dimanche 24 Avril 2016 à 08:18

    Bonjour Katia, 
    La LPO fait vraiment un boulot extraordinaire avec Océanopolis.
    Merci pour ce reportage en photos et tes commentaires qui nous renseignent un peu plus sur leur façon de travailler.
    Un petit coup de cœur pour ces Fous de Bassan et leurs yeux extraordinaires et ce Guillemo de Troil que je découvre.
    Bises et bonne journée

      • Dimanche 24 Avril 2016 à 22:19

        Ces fous de bassan sont vraiment magnifiques !

    6
    Dimanche 24 Avril 2016 à 10:05

    Un reportage passionnant composé de superbes photos que tu as su réaliser en respectant la tranquillité nécessaire à ces pauvres oiseaux. Les gens qui s'occupent de ces refuges
    font un travail de titans, sans cesse recommencé,  on peut leur en être reconnaissants.
    Une chose m'étonne, ce sont ces filets sur lesquels ils reposent, qui ne doivent pas faciliter leurs déplacements.... ? Je voudrais aussi savoir ce que le goéland à la
    patte cassée mangesarcastic...ben oui, j'suis curieuse :)

    Toute ta série est belle, les fous semblent un peu apeurés et les 2 premières images des guillemots sont bouleversantes de tristesse, bien que l'on sache qu'ils vont
    être bientôt remis sur "pieds" et en grande forme pour retrouver la liberté :)

      • Dimanche 24 Avril 2016 à 22:37

        Les oiseaux qui sont sur les filets sont à l'extérieur en liberté. Ils aiment se mettre dessus et c'est assez marrant de les voir se déplacer :)
        Ils donnent des poissons pour les oiseaux marins, des vers de farine, des graines, des croquettes.
        Ce centre enregistre en moyenne 1000 entrées par an, dont la moitié sont des oiseaux marins, notamment des Goélands, des Guillemots de Troil, des Fous de Bassan et des Pingouins torda.
        Ces fous de bassan n'étaient pas du tout apeurés, ils faisaient leur toilette et bougeaient sans problème.
        Idem pour le guillemot, il entendait le clic de mon appareil et était curieux mais il faisait tranquillement le nettoyage de ses plumes.

    7
    Dimanche 24 Avril 2016 à 10:34

    Bravo pour avoir mis en avant le travail de ce centre. Tes photos sont très biens et j'ai apprécié les explications. Un chouette reportage.

    Bisous

    8
    Dimanche 24 Avril 2016 à 11:21

    Joli reportage, Katia ! J'ai une impression de sérénité dans ce centre de la LPO  en voyant tes photos.

    9
    Dimanche 24 Avril 2016 à 11:38

    Un superbe reportage photo sur ce centre de revalidation et surtout une belle initiative de la part de la LPO

    10
    Dimanche 24 Avril 2016 à 13:21

    excellent reportage avec de belles images! amitiés

    11
    Dimanche 24 Avril 2016 à 17:50

    Bon soir Katia,
    Heureusement que ce genre de centre existe, heureusement que certaines personnes se sentent concernés pour apporter de l'aide aux animaux en détresse.
    Cependant comme le dit Nath, parfois les gens pensant bien faire...
    Vu les conditions difficultés pour réaliser tes photos je trouve que tu es parvenue a faire des photos sommes toutes originales et même artistiques, ce qui n'était probablement pas gagné à la base. Donc bravo.
    Merci pour ce partage.
    Bise et belle fin de journée

      • Dimanche 24 Avril 2016 à 22:46

        C'est difficile de savoir quoi faire lorsque l'on trouve un oiseau.
        Les gens de la LPO avec qui j'ai discuté me disaient que le plus grand nuisible pour les oiseaux et les rongeurs était le chat, c'était un véritable fléau !
        Comme quoi, ce ne sont pas toujours les hommes.

    12
    Dimanche 24 Avril 2016 à 21:27

    c'est beau et je ne me lasse pas de tes photos ...merci. Bonne soirée Ktia

    13
    Lundi 25 Avril 2016 à 15:29

    Un SUPER reportage qui rend hommage au travail de la LPO , MERCI pour elle et merci de nous en faire profiter.;;

    Très joli graphisme pour la première et beau n&b pour le centre situé en bord de mer.

    Belle fin de journée Katia

    14
    Lundi 25 Avril 2016 à 17:42

    a voir ,je vais de temps en temps faire un tour,ce coté est assez froid,joli reportage

    bonne soirée katia

    15
    Mardi 26 Avril 2016 à 19:21
    Lannic

    Voir des oiseaux derrière des barreaux me dérange généralement, mais ici ce n'est pas le cas, bien au contraire.

    Et dans cette série tu nous proposes des photos assez surprenantes comme par exemple la seconde et aussi celles des fous.

    J'ai aussi bien aimé la première pour le graphisme, la 4 pour la quiétude qui s'en dégage et enfin celles du guillemot.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :