• Usutu

    C'est le nom de ce virus qui touche depuis le début de l'année les passereaux et plus particulièrement les merles noirs dans plusieurs pays d'Europe dont la France.


    Depuis la mi-août, j'ai remarqué leur absence dans mon jardin.

     

    Merle Noir

     
    Cette année, mon pommier est désespérément vide de toute âme qui vive. Enfin si, un mort trouvé cet après-midi sous une palette.

    Avez-vous également constaté ce silence, l'absence de ce bel oiseau qui peuple nos jardins ?

    Je vous invite à lire les informations sur ce virus en cliquant --->   Ornithomédia

     

    Merle Noir ♀

    Photos prises en 2017

    « Busard des roseauxSaint-Samson »

  • Commentaires

    1
    Mardi 2 Octobre à 05:36
    CathyRose

    Non Katia je n'ai rien remarqué car si j'entends les oiseaux tout autour, je n'en vois pas dans mon jardin.
    Je n'avais pas entendu parler de ce virus qui touche ces oiseaux, et je lis que même un homme a été touché à Montpellier, cas très rare ...
    Et que faire puisqu'apparemment c'est transmis par un insecte ...?
    Belle journée, bisous !
    Cathy

      • Mercredi 3 Octobre à 21:46

        Il n'y a rien à faire si ce n'est le prendre avec des gants si tu en trouves un et ne pas laisser de l'eau stagner afin d'éviter la prolifération de larves de moustiques.

    2
    Mardi 2 Octobre à 07:00

    Oui on en parle beaucoup ces derniers temps. Ce printemps j'étais contente d'entendre à nouveau les merles en ville mais ils ont peu à peu disparu durant l'été. Seuls quelques sansonnets restent dans les palmiers et des pigeons.  Je ne vois plus non plus de goélands mais la mairie a tant fait pour les éloigner du centre-ville que pour eux l'explication est peut-être là. Bien triste tout cela et nous sommes désarmés devant cette hécatombe qui s'ajoute aux autres à l'heure où il est permis aux chasseurs de tuer tout ce qui bouge.
    Jolies tes photos.

      • Mercredi 3 Octobre à 21:52

        C'est normal que tu n'en voies plus l'été, les oiseaux partent nicher hors des villes, d'autant que chez toi, ils coupent les arbres.
        En général, ils reviennent vers octobre, novembre dès que les jeunes peuvent voler.
        Hier, c'est un pigeon qui n'était pas au mieux, je l'ai remarqué au bord de la route recroquevillé, il ne bougeait plus.
        Bientôt, il n'y aura plus rien pour le plus grand bonheur des mairies et autres !

    3
    Mardi 2 Octobre à 07:00
    Francis

    Merci pour l'information dont la médiatisation m'a échappée, à moins qu'elle ne se soit pas encore largement diffusée. Je découvre également ce site "Ornithomédia" apparemment bien documenté, rédigé et mis en page. Je n'ai pas remarqué de dépouille suspecte, mais les chats du quartier profitent peut-être de l'affaiblissement des oiseaux concernés ?
    Bonne journée Ktia

      • Mercredi 3 Octobre à 22:03

        Ça n'a pas du tout été médiatisé.
        Je l'ai appris par des photographes qui se demandaient pourquoi ils ne voyaient plus de merles dans leurs figuiers.
        Je n'ai trouvé que récemment un cadavre caché sous une palette, rien avant ni même un merle malade.
        J'ai juste remarqué que je n'en observais plus dans mon jardin alors qu'ils d'habitude, ils sont nombreux à venir manger les pommes qui tombent.
        Les chats doivent sentir qu'ils sont malades, je ne suis pas sûre qu'ils les attrapent.
        On peut espérer que le virus ne se soit pas propagé partout.

    4
    Mardi 2 Octobre à 07:04

    Coucou Katia,
    Comme beaucoup d'observateurs je pense, j'ai également constaté un moindre nombre d'oiseaux dans ma région (et ici, le moustique est bien présent). 
    Entre pollution, propagation de virus en tous genres, chasse.... notre ciel risque de finir bien vide ;-(
    Tes deux photos sont bien jolies, voilà au moins la note positive.
    Bises et bonne journée

      • Mercredi 3 Octobre à 22:04

        Toutes ces tristes nouvelles sont désespérantes pour nos beaux oiseaux arf

    5
    Mardi 2 Octobre à 08:12

    Je ne connaissais pas ce virus, ni ces 2 jolis photos...

    6
    Mardi 2 Octobre à 08:53

    Bonjour Katia

    Une de mes amies a trouvé il y a quelques jours un merle noyé dans une poubelle destinée à récupérer l'eau du toit, ça m'avait intrigué mais n'avais pas été plus loin.

    Très jolies photos.

    Bises savoyardes

      • Mercredi 3 Octobre à 22:07

        Tout est possible. Il faudrait savoir si d'autres oiseaux morts ont été trouvés dans sa région.

    7
    Mardi 2 Octobre à 11:12

    bonjour,

    la chaleur a fait beaucoup de dégâts cet été et les mutations génétiques  s'observent , de nouveaux virus, prolifération des frôlons asiatiques mortels pour tout le monde, on a vu un cas sévére dans ma ville...

    c'est vrai que les oiseaux dans mon jardin se font rares en ce moments reviendront ils cet hiver  ?

    et oui il faut alerter tout le monde et observer toutes ces choses.

    bonne fin de  journée  à bientot 

      • Mercredi 3 Octobre à 22:10

        J'espère que l'on reverra des oiseaux cet hiver. Pour le moment, chez moi, ça reste assez silencieux.

    8
    Mardi 2 Octobre à 11:14

    je n'ai rien constaté  d'anormal dans mon jardin..Katia

    au contraire

    deux bien jolies photos !

    belle journée

     

     

      • Mercredi 3 Octobre à 22:10

        Tant mieux, cela prouve que le virus n'est pas partout.

    9
    Mardi 2 Octobre à 12:18

    Bonjour Katia

    tes photos sont vraiment magnifiques

    si j'ai remarqué car j'ai rencontré une dame au parc animalier et ce fut un sujet de discussion car elle n'en voyait plus beaucoup non plus

    je ne savais pas par contre que c'était du à un virus

    amitié et belle journée à toi

      • Mercredi 3 Octobre à 22:12

        Tu pourras l'informer de ce virus, ainsi, elle connaitra la raison de leur absence.

    10
    Mardi 2 Octobre à 13:17

    Bonjour Katia, 
    Ton article m'interpelle car cet hiver, on a eu plusieurs verdiers qu'on a retrouvé morts dans le jardin.
    Mais à cette époque, il n'y a pas de moustiques !!!!
    Ils restaient sur les mangeoires, et quelques heures aprés, on les retrouvait morts, au même endroit, sans raison !
    On a vu aussi 2 guêpiers morts au pied d'un engin de chantier à quelques jours d'intervalle et sur le moment, on a pensé qu'ils avaient tapé la machine... Pareil, aucune trace de coup, pas de sang, bizarre !
    Deux jolies photos de merles noirs qui sont bien présents chez moi... je ferais plus attention à eux à l'avenir mais ceux que je vois semblent en bonne santé.
    Je note les liens au cas ou ...
    Bises et bonne journée

      • Mercredi 3 Octobre à 22:17

        Les verdiers auraient été touchés par la salmonellose, ce qui a provoqué leur mort. Dès que j'ai un moment, je t'envoie les infos.
        Pour les guêpiers, c'est bizarre, peut-être le virus, la faim ou la maladie ?
        Tu vois facilement s'ils sont atteints, ils restent prostrés !

    11
    Mardi 2 Octobre à 23:01

    Un nouveau virus dont on se passerait bien.

    Et on doit cela au moustique, l’animal le plus mortel de la planètefrown

    Mis à part cela, tu nous proposes 2 très belles photos pour illustrer tes propos.

     

     

     

      • Mercredi 3 Octobre à 22:33

        C'est vrai que le moustique est vecteur de nombreuses maladies qui atteignent autant les humains que les animaux.
        Avec le changement climatique, on risque de nouvelles transmissions.

    12
    Nath
    Mardi 2 Octobre à 23:34

    Coucou Katia,

    Je vais apporter ma petite note positive ce soir car si ce n'est un petite mésange bleue (mais quel oiseau ne meurt pas à l'abri des regards)  tous les oiseaux vont bien y compris les merles qui désherbes mes massifs et pas que de mauvaises herbes hi hi hi.

    La lumière est très belle et ce sur tes deux clichés !

    Gros bisous

    <style></style>
      • Mercredi 3 Octobre à 22:35

        Merci Nath, j'ai bien besoin de note positive.
        Sur mes 6 grèbes, il n'en reste plus que 2 (un adulte et un jeune), j'en ai trouvé un mort aujourd'hui au bord de l'étang frown

      • Nath
        Jeudi 4 Octobre à 23:12

        C'est terrible ! je ne te dirai pas de prévenir la LPO, on sait comment ça fini... mais bon des fois que.

        Il sera difficile d'avoir de nouvelles nichées sur ce point d'eau ! J'espère que ton expo aura lieu !!!

        Gros bisous

        <style></style>
      • Vendredi 5 Octobre à 19:30

        J'espère qu'il n'y aura plus aucune nichée, mais l'hiver, la tranquillité revient, ils ne connaissent pas les risques :(

    13
    Mercredi 3 Octobre à 02:17

    Je ne connaissais pas ce virus. Encore quelque chose qui contribue à la mortalité des oiseaux.

    14
    Mercredi 3 Octobre à 12:39

    c'est terrible .... j'adore les voir sauter dans mon jardin

    et j'adore leurs chant !!! un jardin sans eux c'est plus pareil

    besos

    tilk

      • Mercredi 3 Octobre à 22:49

        J'espère qu'on les entendra chanter de nouveau, c'est vrai que leur chant est un bonheur au printemps.

    15
    Gi
    Mercredi 3 Octobre à 20:25

    Coucou,

    J'ai lu avec beaucoup d'intérêt le dossier transmis.

    L'an dernier j'ai eu dans notre jardin des merlettes déplumées… mais j'ai pensé que c'était leur couvaison qu'elles avaient perdu quelques plumes.

    Cette année en tout début de l'été, j'ai eu plusieurs couvées de merles dans notre jardin… puis plus rien.

    Un Merle noir pointe actuellement son bec… mais plus de merlettes...

    Pas ou peu,  de mésanges  charbonnières cette année.

    Est-ce dû à ce virus ?  Je ne sais pas… je vais continuer à observer.

    Mais beaucoup de moineaux qui se sont multipliés à grande vitesse et à mon grand bonheur.

    et le 22 Septembre le retour du rouge-gorge, fidèle chaque année, lui  ou un de ses descendants, à la même date ou presque !

    Merci pour le partage. et je mets l'article de coté pour mieux le relire.

     

      • Mercredi 3 Octobre à 22:55

        J'ai aussi un couple de rouges-gorges et pinsons des arbres en fait, ils n'ont pas quitté mon jardin.
        J'avais une grive, je ne la vois plus.
        Aucun moineau, mais aujourd'hui, une mésange bleue est venue me dire bonjour.
        Ils trouvent encore de la nourriture dans la nature, ils n'ont pas besoin de notre aide pour manger !

    16
    caroleone
    Samedi 6 Octobre à 13:16

    J'ai lu également des nouvelles sur les sites ornitho de ce nouveau fléau pour les passereaux mais chez nous, on a une recrudescence de merles, beaucoup de jeunes. Je surveille leur comportement, j'ai eu le cas d'un jeune merle déstabilisé qui n'a pas survécu mais il n'était pas apathique comme ce virus le précise, il avait dû à mon avis prendre une vitre. Comme je nourris presque tout le temps les oiseaux (je sais que cela n'est pas bien l'été mais il faut voir la quantité d'oiseaux qui gravitent dans mon secteur, il y a eu de nombreuses nichées, j'ai trouvé après la canicule les oiseaux particulièrement affamés, aussi je leur ai cédé). Du coup chaque espèce semble y trouver son compte.

    17
    Mercredi 17 Octobre à 21:48

    Bonsoir Ktia,

    Plus de merles non-plus dans mon jardin, alors qu'au printemps ils y nichaient. :(

    Aujourd'hui, le rouge-gorge y est revenu comme chaque année à cette époque ainsi que l'accenteur mouchet.

    Je t'envoie mes amicales pensées et t'embrasse bien fort.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :