• Jean Kergrist  « 78,9 ou les mémoires d'un âne » 

    Juin 2016, en visite au refuge des loups ( Explications ICI ) dans l'annexe qui sert de bar et de petite salle de spectacle, le trublion arrive,
    nez rouge bien en place,  chapeau enfoncé sur la tête, les sacs d'archives pleins les bras.


    Ses derniers spectacles,.. une rétrospective de sa vie avec un humour non dénué de nostalgie sur toutes ses années de comédien.
    Il entend ainsi « fourguer son enfance, ses entourloupes, ses bouquins, son spleen, ses bourdes »

    « C'est fini tout ça. Je me suis lancé dans une longue rétrospective de ma vie. Ce fut l'écriture la plus éprouvante de ma carrière »
    « J'ai vu que l'espérance de vie moyenne d'un homme était de 78,9 ans, je viens de passer les 76 ans, j'en profite.
    Mon père est mort à 95 ans et un artiste doit mourir sur scène... Je peux jouer encore longtemps »

    « Où cours-je ? Dans quel état j'erre ? Si l'on veut faire parler de soi après sa mort, il faut faire parler de soi avant sa mort... »

     

    Jean Kergrist

     

    Jean Kergrist, perpétuel migrant breton, humoriste, homme de théâtre, romancier, historien et chevalier blanc de l'environnement
    nous a quitté le 19 novembre 2019.

    Environ 2 heures de pur bonheur ! Le temps est suspendu au récit d'une vie très riche que vous pouvez lire sur ce lien, CLIC

     

    Jean Kergrist

     

     Avant de s'envoler, il rédigera une dernière missive envoyée à quelques personnes.. Un Épilogue écrit avec humour que vous pouvez lire ICI

    dont l'extrait suivant :

    “Je vais aux fleurs la paix dans l’âme” et, avant d’exploser, telle une étoile ( que ne suis pas) en quelque galaxie –je ne sais trop laquelle… il y en a des milliards, mais aucune ne s’éteint progressivement, elles éclatent dans une débauche de lumière-, je tiens à vous remercier pour cette rencontre, ancienne ou récente, éphémère ou profonde, tendre ou orageuse, avec vous.  “Rien ne se perd, tout se transforme” (Lavoisier)

     

    Jean Kergrist

    (Photos prises sans flash)

    Son portrait sur cette vidéo :

     


    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique