• Par une belle fin d'après-midi, alors que je me promenais en bord de mer, surgissant de nulle part, un oiseau passa au-dessus de moi. Je le reconnus sans difficulté,
    tant il me fascine par sa beauté et sa grandeur.

    Le Fou de Bassan ou Morskoul en breton.
    Avec une envergure moyenne de 1,70 m, cet oiseau est le plus grand pouvant être observé dans les eaux de France métropolitaine.
    Sa tête jaune, son corps fuselé et ses longues ailes blanches aux extrêmités noires lui donnent un air si caractéristique qu'il ne peut pas être confondu avec une autre espèce.
      

     

    Fou de Bassan

     

    Sans me laisser le temps de faire quelques réglages.

     

    Fou de Bassan

     

    L'oeil posé sur mon viseur, je le vis faire demi-tour et, par miracle,  revenir vers moi.

     

    Fou de Bassan

     

    Quel oiseau majestueux !

    Si vous voulez en savoir plus sur lui, cliquez sur la photo. J'aurai l'occasion d'en parler plus tard.

     

    Fou de Bassan


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique